Musée Yves Saint Laurent, Paris.

IMG_1678

Le Musée Yves Saint Laurent occupe l’hôtel particulier historique du 5 avenue Marceau où naquirent durant près de 30 ans, de 1974 à 2002 les créations d’Yves Saint Laurent.

IMG_1680

Cette fois-ci la visite commence par l’histoire de la fameuse robe Mondrian et ses rectangles de couleurs. La plus portée, la plus copiée aussi dans le monde, qui a contribué à la renommée de la maison Saint Laurent.

IMG_1654

Au fil de la visite on découvre une explosion de couleurs et d’influences, entre le Maroc qu’il aimait tant (avec la célèbre cape en bougainvilliers), l’Afrique, l’Espagne, la Grèce antique ou la Russie de Tsars.

IMG_1677

IMG_1674

Le musée présente des modèles de haute couture accompagnés de somptueux accessoires, de croquis, de photographies ou de films. Au cœur de la visite, la découverte du studio du couturier, le lieu où il créa ses collections.

IMG_1675

IMG_1656

Le studio de création, lui, a été laissé en l’état, comme il l’était du vivant d’Yves Saint- Laurent. Il est blanc, moquette moelleuse, murs blancs, rideaux blancs et son bureau posé sur des tréteaux. On y trouve des tissus aussi sublimes les uns que les autres, des boutons, des strass, ses crayons, ses dessins, ses lunettes.

IMG_1660

IMG_1657

IMG_1670


On y a juste rapporté les livres de sa bibliothèque personnelle.

 

IMG_1668

IMG_1661

C’est une longue pièce rectangulaire bordée de larges fenêtres et où l’on trouve, tout au fond, un mur entier recouvert d’un miroir. Le miroir était l’un des bras droits de ses créations.

IMG_1667

Il regardait autant ses modèles en face qu’il les observait dans ce miroir, une manière de mieux cerner le tombé des robes, la fluidité et le mouvement des matières. Même lorsqu’il dessinait, il prenait toujours le temps de contempler ses dessins à travers cette deuxième perspective offerte par le miroir.
Cette pièce est un endroit très émouvant, on a presque l’impression que l’on va y croiser ce grand couturier, tout comme le film qui nous fait entrer dans la vie d’Yves Saint Laurent et Pierre Bergé que j’ai adoré.

IMG_1663

IMG_1662

La fondation conserve aujourd’hui 5000 pièces de mode : 4000 créations haute couture et 1000 créations prêt-à-porter. Elles sont préservées dans des conditions optimales, comme de véritables pièces de musée, dans des salles réfrigérées, maintenues à température et hygrométrie constantes.

IMG_1673

IMG_1672

Ce musée est le premier musée de cette ampleur consacré à l’œuvre d’un des plus grands couturiers du XXème siècle à ouvrir dans la capitale de la mode.

IMG_1655

Si vous ne l’avez pas encore visité allez-y, vous ne le regretterez pas, moi j’ai très envie d’y retourner pour le plaisir des yeux et la beauté des lieux.

Yves Saint Laurent à dit…

«Les modes passent, le style est éternel»

« L’amour existe entre les femmes et moi. Les collections sont des histoires d’amour. »

« Le plus beau vêtement qui puisse habiller une femme, ce sont les bras de l’homme qu’elle aime. »

« C’est alors que je suis devenu plus sensible à la lumière et aux couleurs, que j’ai remarqué surtout la lumière sur les couleurs […], à chaque coin de rue à Marrakech on croise des groupes impressionnants d’intensité, de relief, des hommes et des femmes où se mêlent les caftans roses, bleus, verts, violets. »

https://museeyslparis.com/

Frédérique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :